PROCHAINE COURSE
Championnat de France rF2
   Le Mont-Dore
le 07/10/2021

Course de cote de Chamrousse 2020

Situé dans le département de l'Isère, en région Auvergne-Rhône-Alpes, la course de côte de Chamrousse marque le onzième rendez-vous du championnat de France de la Montagne FFSCA.

Ils sont trente et un pilotes à s’élancer sur les 4.8 km de route menant à la station de Chamrousse.

Jalonné de plusieurs épingles et de parties en sous-bois rapide, la course de côte de Chamrousse à la particularité de ne laisse aucun pilotes indifférant.

 

Cette année, la météo se veut clémente, le soleil est bien présent mais les températures sont fraiches.

En N2 : la course a été dominé par William Dorsch avec sa Citroen Saxo VTS , ils devancent à l’addition les voitures sœurs de Ludovic Paitre de +4 et Nicolas Sicre +18 , à la troisième place de groupe on trouve une Peugeot 106 S16 conduit Maxime Jaffre qui devance la saxo de Alexis Michallet.

 En f2000/14 : Bagarre intense depuis le début de la saison, entre Arnaud Point et Manuel Ponton, tous deux sur Peugeot 306 Maxi.

Vainqueur la semaine dernière au Mont Dore ,Ponton compte bien récidiver ici,

Lors de la première montée « malgré une piste glissante » au dire du pilote, Ponton réalise meilleur temps alors que Point se fait surprendre « ça part bien mais arriver à la chicane que j'ai passé à fond lors des essais, je touche et j'arrache une rotule ».

Lors de la deuxième montée, alors que Ponton améliore son temps, Point qui a réparé en urgence frise de nouveau la correctionnel à la chicane et perd de précieuses secondes.

Lors des deux dernières montées, Point va réussir à se rapprocher de Ponton sans jamais pouvoir le devancer. Victoire de Ponton qui repasse devant Point au championnat.

 

En FC2 : Superbe Plateau sur cette course avec pas moins de dix Simca au départ.

Deuxième au Mont dore et en tête au championnat, Nicolas Crespe à a cœur de prendre sa revanche ici,

 

Lors de la première montée, Vainqueur au Mont dore, Adrien Chastang réalise le meilleur temps 4/10s devant Cyril Cherry et 8/10s devant Alexandre Letellier «Quelques réglages de dernière minute me permettent de me positionner en 3ème position ». Nicolas Crespe pointe à la quatrième place, il devance la CG de Eric Tatol, les Simca Maxime Eberlin, De Vito Sigrif, Guillaume Bossard et de Fabrice Techer qui connait quelques mésaventures «Problèmes moteur, moteur qui cafouille en sortie de virage carbu je pense, donc Week end foutu pour moi n aillant pas de buse et de gicleur de rechange j’ai fait la cote comme ça »

 

A noter les problèmes mécaniques qui empêcheront Olivier Fongond de valider une montée avec son CG.

Lors de la deuxième Montée, Crespe frappe fort et devance Cherry, Chastang met la Simca sur le toit à la chicane (arrêt de course). Latellier passe à la troisème place, Eberlin avec sa Simca 1000 ralye 2 passe Tatol, suivent De vito, bossard et Techer.

Lors de la troisième montée, Cherry réalise un super temps, il récupère la première place devant Crespe, l’arceau n’étant pas touché lors de son accident, Chastang s’élance et récupère la troisième place à Latellier qui devance de peu Eberlin . A noter la grosse sortie de Techer qui détruit sa Simca en partant en tonneau à la chicane.

 

Tout va se jouer lors de la derrière montée pour la victoire, Cherry tient bon et arrache la victoire devant Crespe et Chastang , en constance progression Latellier prend la quatrième place , il sera à coup sûr à surveiller pour cette fin d’année. Eberlin rentre cinquième et devance au classement général la 306 maxi de Point.  Finissant dans un Mouchoir de poche, 2/10 les séparant, Tatol devance De Vito  et suit Bossard.

 

En Groupe A : Rousselot esseulé dans sa classe rentre 26ème au scratch et 1 er GrA

 

En Groupe GTTS : Un match se prépare entre MC Laren (Pierre Closset , Pierre Benevent, Jordan Bontoux) et Ferrari (Max Jambon et Mathieu Leclerc),

Closset arrive serein après sa victoire à la dernière course,

Lors de la première montée, Closset met tout le monde d’accord « Je me dis que je vais partir molo sur la première, histoire d'assurer, ne pas risquer de laisser la moitié de l'auto dans cette foutue chicane […] meilleur temps de la soirée, comme quoi, la prudence peut rapporter gros », derrière on retrouve une grosse bagare des Mc laren avec la ferrari de Jambon.

Leclerc se fait surprendre sur la partie basse de la cote et provoque un arrêt de course « je tire tout droit dans la 3eme épingle voiture endommagée […] freinage trop tardif et bloqué (ABS pas activé) »

 

Lors des trois autres montées, Closset continue sa démonstration avec selon ses dires « Des temps dans la même seconde ce qui me permet de remporter cette côte en GTTS », Max Jambon, place la belle italienne sur la deuxième marche du podium devançant les MC Laren de Benevent et Bontoux .

Leclerc à pu améliorer ses temps mais comble d’une course noire, le moteur de l’italienne rend l’âme à la dernière montée à mi-parcours.

 

En Groupe CM : Nouveaux sur ce championnat, seul dans son groupe Anthony Batais a pu découvrir et progresser à bord de son Silvercar S1 , il rentre 21ème au scratch.

 

En Groupe F3 : Vainqueur de la dernière manche et en tête du championnat, Nicolas Duclos arrive avec la ferme intention de renouveler ce résultat tout en surveillant dans ces rétroviseurs Stéphane Bossard qui depuis quelque courses se fait de plus en plus menaçant, pour sa deuxième apparitions dans le Championnat de France de la Montagne FFSCA , Fabien Bourgeon aura à cœur de progresser et de prendre de l’expérience avec la Dallara.

 

Lors de la première montée, Bossard prend la tête et devance Duclos qui est partie à la faute « Sortie dans un coin que je connaissais comme difficile dû au manque de grip », Bourgeon en proie à des soucis moteur monte la monoplace sur la remorque.

Lors de la deuxième montée, Duclos réalise le meilleur temps devançant de peu Bossard qui a raté son départ.

Lors de la troisième montée : Bossard réalise un super temps et prend la tété à l’addition des deux meilleurs montée, tout va se jouer dans la quatrième monte.

Lors de la quatrième montée, Duclos serre les dents et réalise le meilleur temps remporte la victoire devant un Bossard déçue mais satisfait d’avoir pu jouer la victoire à la régulière.

 En Groupe CN + : Vainqueur de la manche du Mont dore, une semaine avant avec sa Norma M20 CN+ Sebastien Ronat arrive ici en favori,  il retrouvera un revenant en la personne de Ludovic Ferruit, l’italien Filippo Caneo et un transfuge de la F3, Axel Petit.

Sur une Norma qu’il connait bien, Ludovic Ferruit prend la première place malgré un TAQ sur la première manche, Sebastien Ronat accroche la deuxième place, il devance de peu Filippo Caneo qui progresse de course en course.

Sur une Norma qu’il découvrait Axel Petit rentre à la quatrième place, non satisfait des réglages, il attend avec impatience une prochaine séance d’essai pour montrer tous son potentiel sur la fin de l’année.

 

Quant à nous, nous vous donnons rendez-vous d’ici moins de deux semaines du coté de Turckheim pour l’avant dernières manches de la saison du Championnat de France de la Montagne FFSCA.

 

 

 

 


l'Equipe FFSCA Montagne 2020, le 27/11/2020

Montagne et courses de côte - copyright © 2011-2021 - réalisation PJ Loton